Mardi 21 novembre 2017

Actualités
Nouveautés
Cyrano raconte Savinien
Roxane et les autres
Le siècle de Cyrano
Rostand raconte Cyrano
Coquelin, le 1er Cyrano
Edmond Rostand 2018
Sur scènes et sur écrans
Cyrano en 1001 images
Promenades imaginaires
Les films de cape et d'épée
Vos contributions
Les traductions
La bibliographie
La CD et vidéothèque
La boutique de Ragueneau
Musée Cyrano(s) de Bergerac
Quiz
La lettre de Cyrano
Recevez toute l'actualité de Cyrano par e-mail : spectacles, éditions, nouveautés, découvertes ...
Abonnez-vous gratuitement !





Monsieur l'inventeur de machines

Acte III, scène 14

Vers le Soleil ou vers la Lune, Savinien décrit ses extraordinaires vaisseaux et ses inventions géniales et prémonitoires ; sous la main du sculpteur Carelman, voici ces extraordinaires machines sur lesquelles les mots du voyageur interstellaire s'accrochent pour nous emmener dans les étoiles...


Machine volante (première variante)



Cette bo√ģte √©tait trou√©e par en bas ; et par-dessus la vo√Ľte qui l'√©tait aussi, je posai un vaisseau de cristal trou√© de m√™me, fait en globe mais fort ample, dont le goulot aboutissait justement, en s'ench√Ęssait dans le pertuis que j'avais pratiqu√© au chapiteau.



Le vase était construit exprès à plusieurs angles, et en forme d'icosaèdre, afin que chaque facette étant convexe et concave, ma boule produisit l'effet d'un miroir ardent.





Machine volante (deuxième version)



... j'avais dispos√© autour de ma bo√ģte une petite voile facile √† contourner, avec une ficelle dont je tenais le bout, qui passait par le bocal du vase...





Machine volante (troisième variante)



... le soleil qui battait vigoureusement sur mes miroirs concaves, unissant les rais dans le milieu du vase, chassait avec son ardeur par le tuyau d'en haut l'air dont il était plein...





Maison mobile



L'architecte construisit chaque palais, ainsi que vous voyez, d'un bois fort l√©ger, y pratique dessous quatre roues ; dans l'√©paisseur de l'un des murs, il place dix gros soufflets dont les tuyaux passent d'une ligne horizontale √† travers le dernier √©tage de l'un √† l'autre pignon, en sorte que quand on, veut tra√ģner les villes autre part, car on les change d'air √† toutes les saisons, chacun d√©plie sur l'un des c√īt√©s de son logis quantit√© de larges voiles au-devant des soufflets ; puis ayant band√© un ressort pour les faire jouer, leurs maisons en moins de huit jours, avec les bouff√©es continuelles que vomissent ces monstres, sont emport√©es si on veut √† plus de cent lieues.





Maison sédentaire



Quand √† celles que nous appelons s√©dentaires, les logis en sont presque semblables √† vos tours, hormis qu'ils sont de bois, et qu'ils sont perc√©s au centre d'une grosse et forte vis, qui r√®gne de la cave jusqu'au toit, pour les pouvoirs hausser et baisser √† discr√©tion. Or, la terre est creus√©e aussi profond que l'√©difice est √©lev√©, et le tout est construit de cette sorte, afin qu'aussit√īt que les gel√©es commencent √† morfondre le ciel, ils puissent descendre leurs maisons en terre, o√Ļ ils se tiennent √† l'abri des intemp√©ries de l'air. Mais sit√īt que les douces haleines du printemps viennent √† le radoucir, ils remontent au jour de leur grosse vis dont j'ai parl√©.





Horloge à vent



Le ge√īlier, ni ses guichetiers, ne montaient jamais √† ma chambre, qu'ils ne me rencontrassent occup√© √† ce travail ; mais ils ne s'en √©tonnaient point, √† cause de toutes ces gentillesses de m√©canique qu'ils voyaient dans ma chambre, dont je me disais l'inventeur.



Il y avait entre autres une horloge à vent...





Oeil artificiel



... un oeil artificiel avec lequel on voit la nuit...





Dragon de feu (première variante)



... quelques-uns dirent qu'il fallait attacher quantit√© de fus√©es volantes, pour ce que, leur rapidit√© les ayant enlev√©es bien haut, et le ressort agitant ses grandes ailes, il n'y aurait personne qui ne pr√ģt cette machine pour dragon de feu... car d√®s que la flamme eut d√©vor√© un rang de fus√©es, qu'on avait dispos√©es six par six, par le moyen d'une amorce qui bordait chaque demi-douzaine, un autre √©tage s'embrasait, puis un autre en sorte que le salp√™tre prenant feu, √©loignait le p√©ril en le croissant.





Chariot de fer



... je pris de l'aimant... et le r√©duisis √† la grosseur d'environ une balle m√©diocre... je fis construire un chariot de fer fort l√©ger... j'entrais dans mon industrieuse charrette... et lorsque je fus bien ferme et bien appuy√© sur le si√®ge, je ruais fort haut en l'air cette boule d'aimant. Or la machine de fer que j'avais forg√©e tout expr√®s plus massive au milieu qu'aux extr√©mit√©s, fut enlev√©e aussit√īt, et dans un parfait √©quilibre, √† cause qu'elle se poussait toujours plus vite par cet endroit. Ainsi donc √† mesure que j'arrivais o√Ļ l'aimant m'avait attir√©, je rejetais ma boule en l'air au-dessus de moi.





Livre parlant



A l'ouverture de la bo√ģte, je trouvais dedans un je ne sais quoi de m√©tal presque semblable √† nos horloges, plein de je ne sais quels petits ressorts et de machines imperceptibles. C'est un livre √† la v√©rit√©, mais un livre miraculeux qui n'a ni feuillet ni caract√®res ; enfin c'est un livre o√Ļ, pour apprendre, les yeux sont inutiles ; on n'a besoin que des oreilles. Quand quelqu'un donc souhaite lire, il bande, avec grande quantit√©s de toutes sortes de petits nerfs, cette machine, puis il tourne l'aiguille sur le chapitre qu'il d√©sire √©couter, et en m√™me temps il en sort comme de la bouche d'un homme, ou d'un instrument de musique, tous les sons distincts et diff√©rents qui servent, entre les grands lunaires, √† l'expression du langage.



Savinien de Cyrano de Bergerac, Etats et empires du Soleil et de la Lune.



Page précédente Page suivante


  Galerie






























  Lien(s)

ē  Le catalogue des objets introuvables sur Amazon


Publié le 15 / 07 / 2005.


  Outils

  Imprimer       Envoyer


  Retour


  Publicité



© 2005-2017 Atelier Thomas Sertillanges  |  A propos du copyright  |  Liens  |  Contact

Ce site est en constante évolution, au fur et á mesure de mes découvertes, ou des vôtres.
Toute information ou contribution nouvelle sera la bienvenue. Merci d'avance.