Mardi 26 septembre 2017

Actualités
Nouveautés
Cyrano raconte Savinien
Roxane et les autres
Le siècle de Cyrano
Rostand raconte Cyrano
Coquelin, le 1er Cyrano
Edmond Rostand 2018
Sur scènes et sur écrans
Cyrano en 1001 images
Promenades imaginaires
Les films de cape et d'épée
Vos contributions
Les traductions
La bibliographie
La CD et vidéothèque
La boutique de Ragueneau
Musée Cyrano(s) de Bergerac
Quiz
La lettre de Cyrano
Recevez toute l'actualité de Cyrano par e-mail : spectacles, éditions, nouveautés, découvertes ...
Abonnez-vous gratuitement !





Molière et Cyrano se connaissent-ils ?

N'en déplaise aux poètes, les histoiriens n'ont pas la réponse !

Interrogé par Jean Lacouture dans Molière et le Roi, paru en 2007 au Seuil, François Rey répond que « ce n'est pas invraisemblable », mais qu'il n'existe aucune preuve de cette rencontre.


Jean Lacouture Et si nous parlions du rôle que les libertins ont joué dans la formation de Molière ? François Rey C'est un des points de sa vie les plus passionnants et les plus « obscurs », un de ceux qui ont donné lieu au plus de commentaires, et sur lesquels nous avons le moins de certitudes. Le problème tient en trois ou quatre questions : Molière a-t-il dans sa jeunesse, c'est-à-dire avant son départ pour la province, en 1645, fréquenté les tenants « érudits » ou non, d'une pensée affranchie du dogme chrétien, voire de tout spiritualisme ? A-t-il, avant d'opter pour le métier d'acteur, vers 1642, suivi l'enseignement du philosophe Pierre Gassendi, qui, en réhabilitant Epicure, ouvrait la voie à une redécouverte du matérialisme antique à et une lecture spécifique du poète Lucrèce ? A-t-il du moins eu connaissance de son ?uvre, rédigée principalement en latin ? Enfin, a-t-il, vers le même temps, connu Savinien Cyrano de Bergerac et son ami Claude-Emmanuel Luillier, dit Chapelle, l'un son aîné, l'autre son cadet, deux des athées les mieux avérés de l'époque ? (...) Sur ces deux questions, nos connaissances n'ont pas progressé depuis trois siècles. Les sources dont nous disposons se réduisent aux quelques assertions qui se lisent sous la plume de Grimaret : au collège de Clermont, le jeune Poquelin aurait lié amitié avec Chapelle et François Bernier, qui publiera plus tard un Abrégé de la philosophie de Gassendi, et les trois jeunes gens, auxquels se serait joint Cyrano, auraient reçus des leçons du philosophe, ami et hôte du père de Chapelle. Rien de tout cela n'est corroboré par le moindre témoignage, même indirect, même tardif. L'amitié de Chapelle et de Bernier, et leur commune relation avec Gassendi autour de l'année 1650, sont notoires, de même que l'amitié de Chapelle et de Cyrano. Le reste, en particulier les relations de Cyrano et de Molière, attend d'être prouvé, ou au moins appuyé sur des indices solides. Le mieux serait de s'en tenir au « pas impossible » que dicte une bonne méthode historique. Cette attitude, qualifiée de « manie hypercritique », a été jugée « décevante, parce que négative ». La tentation est grande, en effet, de glisser du « pas impossible » au « possible », puis au « probable » et au « vraisemblable ». Elle procède du désir, présent chez la plupart de leurs lecteurs, que Cyrano et Molière, qui, bien que contemporains, appartiennent à deux périodes assez distinctes, voire opposées, de la littérature française, se soient rencontrés dans une sorte d'âge d'or du libertinage. Mais la thèse de leur rencontre, comme celle de Molière auditeur et lecteur de Gassendi, outre qu'elle fait l'économie d'un questionnement sur la circulation des idées et des ?uvres, n' produit jusqu'ici que des imaginations fades et plates et des connaissances positives nulles. La thèse « inverse » n'exclut pas, du reste, que le jeune Poquelin ait été libertin et qui se soit intéressé à Lucrèce.





Page précédente Page suivante


FRANCE


  Galerie




Publié le 23 / 06 / 2007.


  Outils

  Imprimer       Envoyer


  Retour


  Publicité



© 2005-2017 Atelier Thomas Sertillanges  |  A propos du copyright  |  Liens  |  Contact

Ce site est en constante évolution, au fur et á mesure de mes découvertes, ou des vôtres.
Toute information ou contribution nouvelle sera la bienvenue. Merci d'avance.