Mercredi 19 décembre 2018

Actualités
Nouveautés
Cyrano raconte Savinien
Roxane et les autres
Le siècle de Cyrano
Rostand raconte Cyrano
Coquelin, le 1er Cyrano
Edmond Rostand 2018
Sur scènes et sur écrans
Cyrano en 1001 images
Promenades imaginaires
Les films de cape et d'épée
Vos contributions
Les traductions
La bibliographie
La CD et vidéothèque
La boutique de Ragueneau
Musée Cyrano(s) de Bergerac
Quiz
La lettre de Cyrano
Recevez toute l'actualité de Cyrano par e-mail : spectacles, éditions, nouveautés, découvertes ...
Abonnez-vous gratuitement !





Paris - Cyrano au théâtre La Tempête

Jusqu'au 16 décembre. Une fête de l’intelligence et du verbe mise en scène par Lazare Herson-Marcarel.


© Baptiste Lobjoy

© Baptiste Lobjoy

 Théâtre de la Tempête - Cartoucherie –

Route du champ de manœuvre 75012 Paris. 

Du mardi au samedi à 20h - les dimanches à 16h 

Jusqu’au 16 décembre

Cyrano aime Roxane – hélas, sa laideur fait obstacle ; Roxane aime Christian – hélas, son manque d’esprit le rend incapable de séduire : alors notre héros, c’est son génie, sa grandeur d’âme, invente un stratagème qui va favoriser l’union de Roxane et de Christian. Derniers feux du Romantisme avec son goût pour les personnages grotesques et sublimes ; ancrage dans la culture populaire : mélodrame et récit de cape et d’épée ; alliance de démesure et de dérision, de comique et de pathétique, cette pièce de 1897 est un hommage à la scène, à la théâtralité . « Un peu frivole, un peu théâtral sans doute, le panache n’est qu’une grâce », déclarait Rostand : celle que l’on reconnaît à Cyrano, duelliste, poète et philosophe qui sait mettre les jeux de l’esprit au service du coeur. Cette « comédie en cinq actes et en vers » offre sur un rythme enlevé une série de péripéties dans les lieux les plus divers : Lazare Herson-Macarel fait le pari d’une épure radicale, refusant à la fois la reconstitution historique et la transposition formelle. Dix acteurs, deux musiciens, quelques éléments mobiles suffisent à la célébration de cette fête de l’intelligence et du verbe, dans un esprit de troupe indispensable à un véritable théâtre populaire.

Distribution

Julien Campani, Philippe Canales en alternance avec Eric Herson-Macarel, Céline Chéenne, Eddie Chignara, Joseph Fourez, Salomé Gasselin, David Guez, Pierre-Louis Jozan, Morgane Nairaud, René Turquois, Gaëlle Voukissa scénographie Ingrid Pettigrew costumes Alice Duchange assistée de Selma Delabrière lumière Jérémie Papin assisté de Léa Maris création musicale Salomé Gasselin et Pierre-Louis Jozan maquillages Pauline Bry maitre d’armes François Rostain régie générale Thomas Chrétien collaboration artistique Philippe Canales assistanat à la mise en scène Chloé Bonifay administration Lola Lucas et Léonie Lenain.




FRANCE


Publié le 03 / 12 / 2018.

  Galerie







  Outils

  Imprimer       Envoyer


  Toutes les actualités


  Publicité



© 2005-2018 Atelier Thomas Sertillanges  |  A propos du copyright  |  Liens  |  Contact

Ce site est en constante évolution, au fur et á mesure de mes découvertes, ou des vôtres.
Toute information ou contribution nouvelle sera la bienvenue. Merci d'avance.