Lundi 19 novembre 2018

Actualités
Nouveautés
Cyrano raconte Savinien
Roxane et les autres
Le siècle de Cyrano
Rostand raconte Cyrano
Coquelin, le 1er Cyrano
Edmond Rostand 2018
Sur scènes et sur écrans
Cyrano en 1001 images
Promenades imaginaires
Les films de cape et d'épée
Vos contributions
Les traductions
La bibliographie
La CD et vidéothèque
La boutique de Ragueneau
Musée Cyrano(s) de Bergerac
Quiz
La lettre de Cyrano
Recevez toute l'actualité de Cyrano par e-mail : spectacles, éditions, nouveautés, découvertes ...
Abonnez-vous gratuitement !





Marseille : "La fabuleuse histoire...

d'Edmond Rostand...(L'illustre auteur de Cyrano)" au Théâtre des Bernadines, du 28 octobre au 18 novembre.


DU 28 OCTOBRE AU 18 NOVEMBRE

Une pièce de et par Philippe Car

Agende de Voayges Imaginaires

 

Pour ton bonheur je donnerai le mien
Quand même tu devrais n’en savoir jamais rien.

 

Cyrano

Présentation

 

Deux ans de lectures d’une trentaine d’œuvres donnèrent la prise d’environ 400 notes. Ces notes ont été retranscrites et le travail d’écriture consista à les transformer en scènes.

Aujourd’hui, le texte donne naissance à un véritable biopic sur la vie de l’auteur, découpé en séquences dans lesquelles Philippe Car interprète l’auteur et tous les autres personnages. Celui d’Edmond apparaît très nettement. Avec sa passion pour l’écriture et les doutes qui l’habitent, son héritage familial (l’idée obsessionnelle d’apporter du bien-être à l’humanité) et son amour des mousquetaires...

Un mélange de moments très émouvants, des scènes passionnantes, très comiques... et beaucoup de suspens !

Le découpage est très “cinéma”, des séquences très courtes alternent avec de longues scènes, séparés  par des “noirs” et des “fondus-enchainés”. À travers de nombreuses formes scéniques, marionnettes, théâtre d’ombre, mime, envol de pages, texte enregistrés, images projetées, archives cinéma et  sonores, vidéo ... cohabitent 50 personnages dont les corps et les voix apparaissent comme par magie sur les planches.

La musique est omni présente, kora, contre-cale, basse, flutes, percussions et voix, Nicolas Paradis  forme un véritable orchestre à lui tout seul. Un décor sonore plonge les spectateurs dans un espace réel et irréel, renforçant là aussi, l’effet cinéma.

Parfois le plateau est nu. Parfois entrent et sortent des éléments.

Un théâtre à roulette avec rideau rouge et écran, de 3 mètres sur 2 et le même théâtre, beaucoup plus petit. Une table de loge avec des têtes coiffées de grands chapeaux, de perruques et de faux nez et des tas d’accessoires. Un petit banc, qui sert beaucoup.

Notre manipulateur entre et sort accessoires et décor sans être vu.

C’est au théâtre que les âmes côte à côte, peuvent se sentir des ailes ...

 

Edmond Rostand

 




FRANCE


Publié le 28 / 10 / 2018.


  Outils

  Imprimer       Envoyer


  Toutes les actualités


  Publicité



© 2005-2018 Atelier Thomas Sertillanges  |  A propos du copyright  |  Liens  |  Contact

Ce site est en constante évolution, au fur et á mesure de mes découvertes, ou des vôtres.
Toute information ou contribution nouvelle sera la bienvenue. Merci d'avance.