Vendredi 26 mai 2017

Actualités
Nouveautés
Cyrano raconte Savinien
Roxane et les autres
Le siècle de Cyrano
Rostand raconte Cyrano
Coquelin, le 1er Cyrano
Edmond Rostand 2018
Sur scènes et sur écrans
Cyrano en 1001 images
Promenades imaginaires
Les films de cape et d'épée
Vos contributions
Les traductions
La bibliographie
La CD et vidéothèque
La boutique de Ragueneau
Musée Cyrano(s) de Bergerac
Quiz
La lettre de Cyrano
Recevez toute l'actualité de Cyrano par e-mail : spectacles, éditions, nouveautés, découvertes ...
Abonnez-vous gratuitement !





"Quelque chose de Cyrano" à Paris

Karim prend le masque de Christian pour essayer d'approcher celle qu'il aime. Mais la Roxane de Karim, c'est... la France !


Au Théo Théâtre

20 rue Théodore Deck

75015 Paris

du 13 janvier au 18 mars

Le vendredi à 19h et la samedi à  21h

Auteur et metteur en scène : Azziz Hellal

avec Bernard Guieu, Alice Mechin, Zaire Souchi, Emma Pujar

-------

La pièce navigue, nez au vent, sur les flots tumultueux de la question identitaire. Pour autant, elle n'oublie jamais oublier de passer par les ponts de l'humour, de l'émotion et de la dérision. André, dit le juge, est coach en formalités administratives. Sa fille, Marianne, lui présente aujourd'hui son nouveau petit ami, qui s'appelle... Karim !

Lequel souhaite faire une démarche officielle de changement de prénom, et se faire appeler désormais Christian. Poussé par l'humour et la perspicacité d'André, bousculé par la vivacité de Marianne, Karim s'ouvre et crie son amour pour la France. Amour impossible ? Tourment identitaire ? Dans la difficile quête d'un " nous ", faut-il renoncer au risque d'être soi ? Etre né quelque part, ce n'est peut-être pas toujours un hasard...

Le spectacle d’Aziz Hellal a le grand mérite de questionner des enjeux universels (les droits de l’Homme, la vérité de chacun, la xénophobie, la quête de reconnaissance) à travers un format drôle, léger, où les personnages s’amusent, se séduisent, se tourmentent, avec des visages profondément humains qui suscitent l’identification, la tendresse, la révolte. A ce titre,
« Quelque chose est de Cyrano » est un spectacle à défendre car il est rare que de telles questions de société soient abordées de cette manière au théâtre.




FRANCE


Publié le 29 / 01 / 2017.

  Galerie





  Outils

  Imprimer       Envoyer


  Toutes les actualités


  Publicité



© 2005-2017 Atelier Thomas Sertillanges  |  A propos du copyright  |  Liens  |  Contact

Ce site est en constante évolution, au fur et á mesure de mes découvertes, ou des vôtres.
Toute information ou contribution nouvelle sera la bienvenue. Merci d'avance.